Qui sommes-nous?

Un artisan boulanger français

D’où venez-vous?
Sébastien: "Je viens de la Vendée, d’une famille d’artisans boulangers.  Notre boulangerie familiale s’appelle La Lutine; elle est connue dans toute la région pour ses spécialités, comme la brioche vendéenne et le préfou, avec lesquelles nous avons gagné de nombreux concours."

D’où vous est venue l’idée de vous installer aux Pays-Bas?
Sébastien: "Je suis marié à Susan, qui est Néerlandaise. Pendant dix ans nous avons tenu la boulangerie La Lutine à Fontenay-le-Comte. Régulièrement en visite en famille aux Pays-Bas, l’idée nous est venue petit à petit de faire une boulangerie française ici."

Vous êtes installé où aux Pays-Bas?
Susan: "Nous avons deux boulangeries: une sur l’Olympiaplein, dans un quartier d’Amsterdam Sud, et l’autre dans la ville d’Hilversum. Notre choix est de rester petit, pour pouvoir garantir toujours une excellente qualité des produits et du service."

Quelles sont vos spécialités?
Sébastien: "Je fais du pain à la française. La baguette, bien sûr, mais aussi de nombreux autres pains spéciaux, viennoiseries et sandwichs.
Je fabrique aussi des spécialités vendéennes : brioche maison et préfou, ainsi que d’autres spécialités régionales comme le canelé de Bordeaux, la madeleine et la michette. Au début de l’année, pendant le mois de Janvier, je fabrique des galettes des Rois."

Quelle est la particularité de vos produits?
Sébastien: "Les particularités de mes produits sont d’abord l’absence de conservateurs, graisses, colorants et autres artifices : les produits sont purs. Pour certains pains je travaille avec de la farine issue d’agriculture biologique.
Pour un maximum de goût, je travaille avec des temps de pousse très longs (jusqu’à 18 heures!), et avec du levain liquide, qui donne non seulement beaucoup de goût mais favorise également la conservation. La cuisson sur sole donne un pain croustillant, si caractéristique pour le pain français."

Pourquoi montrer la fabrication aux clients?
Sébastien: "Je tiens à montrer au gens ce métier qui me passionne. C’est pourquoi mon fournil est ouvert vers la rue et vers le magasin. J’y fais tous mes produits moi-même, de A à Z, selon des méthodes et des recettes anciennes "

Vous faites des produits hollandais également?
Sébastien: "Nous ne voulons pas faire de concurrence aux boulangers néerlandais, mais être complémentaires, et ainsi offrir un plus large choix aux consommateurs. Je ne sais pas faire le pain hollandais, ni les nombreux spécialités comme les délicieux speculaas et pepernoten. Je laisse tout cela aux spécialistes : les artisans boulangers néerlandais."

Sébastien raconte >>